À Repentigny, au 509 Notre-Dame, une des plus vieilles maisons de Lanaudière (c.1749) voire même de la région de Montréal, loge le restaurant L’As de Coeur. Depuis quelques années déjà, des constructions multi-étage lui font de l’ombre. La valeur du terrain, considérable, rend inévitable qu’on la démolisse éventuellement.

Pourtant, dans un dépliant de la Ville paru en 2014, on lisait: Par son gabarit et la conservation de ses éléments extérieurs, cette maison d’esprit français représente un patrimoine architectural de grande valeur.

Elle a été construite en 1748 ou un peu avant par Charles Déziel dit Labrèche, fils d’un soldat du régiment de Carignan. Époux de Marie-Anne Janot (mariage en 1715 à Repentigny), il est décédé en décembre 1748.

La Ville pourrait citer, voire (avec le courage requis) faire classer ce bâtiment. Son propriétaire en serait peut-être frustré eu égard aux restrictions conséquentes de ses options de dispositions de la propriété. Un geste approprié serait pour la Ville d’acheter la propriété pour y loger, par exemple, sa Division de la culture. Si vous avez des sous à gager sur cette éventualité, vos chances sont minces! La voie dans ce genre de dossier a été montrée par la gestion que la Ville de Repentigny a faite du dossier de la Maison Larose (site de la traverse vers Legardeur).