(photos: Claude Ferland)

En 2005, un couple de montréalais achetaient ce presbytère, qui compte une vintaine de pièces et 2500 pieds carrés de superficie… par étage. Ils en ont pris grand soin, en l’occupant comme résidence de caractère.

Le texte suivant est tiré de Les presbytères anciens du Québec , p.66.

« Il faut faire le tour du presbytère de Saint-Zéphirin-de-Courval pour en apprécier la présence et l’importance dans le paysage bâti de ce petit village du Centre du Québec. Construit en 1862, époque où le style Mansart se répand dans les paroisses du Québec, notamment chez les notables, il a été acquis il y a plusieurs années par les Montréalais France Gauvin et Michel Gagnon qui ont choisi de vivre dans cette magnifique demeure. Le bâtiment compte 23 pièces que les propriétaires ont garnies de nombreuses antiquités.

L’annexe de l’ancienne maison curiale, de même style que le corps principal, montre des proportions harmonieuses par rapport à ce dernier. »