(pour détails cliquer sur l’image)

Texte tiré du livre Les presbytères anciens du Québec.

« C’est à l’architecte Georges-Émile Tanguay que l’on doit le presbytère de Saint-Joseph-de- Beauce. De style néo-Renaissance française et classé patrimonial, cet admirable bâtiment digne d’un manoir seigneurial est coiffé d’une haute toiture à quatre versants, tronquée et formant terrasse, et ornée de lucarnes à pavillon. Ses façades côté ville et côté rivière sont identiques.

‘La richesse et la profusion des éléments décoratifs et architecturaux, tels les frontons couronnés de fleurs de lys, décorations en fer forgé, lucarnes rondes, frises, et linteaux de fenêtres en pierres de taille en forme de larmier, font du presbytère un château français en miniature». (Répertoire du Patrimoine Culturel du Québec, Ministère de la Culture et des Communications». (CARRIER, Daniel, L’ensemble institutionnel et le palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. Saint-Joseph-de-Beauce, Ville de Saint-Joseph-de-Beauce, 2007).’ «