La photo ci-dessous est celle de la pierre tombale de mes grands-parents Drainville, et d’une soeur de ma mère, au cimetière de Sainte-Élisabeth.

Les cimetières sont des lieux de mémoire. Encore faut-il y aller, lire les écritures sur le pierres tombales, pour savoir qui sont ces gens et connaître un peu de leur histoire.

Ces monuments évoquent aussi une culture ancienne, qui a connu une importante mutation au cours des dernières décennies. Mais voilà qu’avec la baisse de la pratique religieuse, les visites rares dans et près de nos temples, la disloquation des familles,  les lots et monuments des cimetières sont négligés, et faute de paiement des frais, les fabriques enlèvent les vieux monuments.

Plus largement, notre culture modifiée laisse aller nos maisons et autres bâtiments

Et je n’ai pas parlé de notre patrimoine naturel….