La photo ci-dessus (2015, ma collection) montre un immeuble patrimonial de Fontenay-le-Comte. La partie de droite, plus ancienne, est celle que les Ferland ont vue au début du 17ème siècle. C’était vers l’an 1600 une des maisons de la puissante famille Gallier. Voici ce que je dis à ce propos dans Du Poitou à l’Île d’Orléans-Tome 1

« Plus significatif encore, ce lien entre les De Vendée et les Gallier, donneurs d’ouvrage aux Freland des environs de Fontenay-le-Comte et à des gens de leur réseau social, comme il sera établi plus loin. (…) … c’est de la même famille Gallier que la communauté de laboureurs Freland-Grassin-Morin ont pris à ferme les Gourfailles en 1630. Détail intéressant, André Gallier est décédé à Pissotte (10 mai 1613) et non à Fontenay-le-Comte, où il a toutefois été inhumé le lendemain.  Cet événement n’a pu être ignoré de la parenté de François Ferland. Ajoutons enfin que le même Gallier occupait, entre autres fonctions, celles de Lieutenant des Eaux et Forêts des baronnies de Mervent et Vouvant. Cette famille Gallier possédait, au 17ème siècle, un grand nombre de métairies autour de Fontenay-le-Comte, dont certaines à Foussais et Nieuil, et quelques-unes au sud-ouest de la ville. Les Gallier furent reconnus de petite noblesse au 17ème siècle.

pages 8 et 17 du livre sus-mentionné