Dans Du Poitou à l’Île d »Orléans-Tome 1, je parle des marchands de Fontenay-le-Comte que l’ancêtre François Ferland a pu rencontrer. Voici d’abord un extrait de l’Annexe 1 qui porte sur le commerce de cette ville au 17ème siècle:

Les marchands de drap Nicolas Perrochon [1646-1666] et François Rousseau [1645-1667] (Marie Grignon)Les avait précédés leur concurrent Joachim Gandouard [1634-c.1653](Catherine Guinemond) probablement le fils du marchand de draps de soie André Gandouard [1631-1646] (Jeanne Fourneau). On voit aussi un groupe de familles autour du maître drapier Anthoine Paschal [[1647-1651] (Catherine Renaud).   

L’apothicaire Jean Pache [1634-1652]. Il est suivi de Jean Fourneau [1651], a qui succède son épouse (Françoise Pichard). Jean est le frère de Jeanne Fourneau, épouse d’André Gandouard mentionné ci-haut.

Mais une des familles de marchands qu’a connus François a fait souche au Québec. Voici un autre extrait du livre:

Pierre Michaud, fils du marchand mercier Antoine, du Puy-Saint-Martin, un quartier de Fontenay, s’est engagé pour la Nouvelle-France à La Rochelle en 1656. Son père avait des vignes à cette époque, et des vignerons de Pissotte ont pu travailler pour les Michaud.

La photo ci-haut montre une plaque commémorative de l’émigration fontenaisienne vers le Canada, notamment les Michaud.

p.s. si vous avez un quelconque intérêt pour un éventuel achat de ce livre, il m’en reste 15 en date du 19 décembre 2018, et ça va partir d’ici quelques semaines. Voir ma boutique.