Les presbytères de villages ou de quartiers de petites villes représentent souvent le meilleur de l’architecture bourgeoise domestique du Québec.

Pour les quartiers de grandes villes, c’est différent.

Sur la photo ci-haut (collection C.Ferland), le presbytère de la paroisse Saint-Coeur-De-Marie (Grande Allée, Ville de Québec) parait très ancien mais il n’est que de 1961. On avait alors fait le choix d’une architecture historiciste.