(photo: Maison Casaubon, coll. famille Lavallée)

La photographie ci-haut est de 1918 environ, à en juger par l’âge approximatif du personnage à l’avant, à droite. Il s’agit de Rosario Casaubon (père de Jacques), jeune marchand d’environ 20 ans au moment de la photo (il est né en 1898). Il travaille alors pour son père Onésime, alors âgé d’une cinquantaine d’années, et qu’on voit sur la gauche .

C’est surtout de la maison derrière eux dont traite cet article. Il s’agit d’une magnifique résidence-magasin de style Second Empire, sans doute érigée au 4ème quart du 19ème siècle. Onésime Casaubon ne serait peut-être pas le premier occupant. Il est probable que ce soit plutôt le charpentier-menuisier Joseph Charette, qui demeurait auparavant chez son père Isidore de l’autre côté de la rue Principale (emplacement plus tard à la famille Roch). Joseph Charette en sarait le constructeur, mais les Casaubon auraient fait faire des transformations vers l’année 1900.

Admirez ce beau travail. Il y a trois escaliers/groupes de marches à l’avant. Les poteaux de galerie sont ornés d’aisselliers en bois découpé. Les murs sont revêtus de fines planches à clin, en bois, avec poteaux de coins carrés. Un fronton coupe le centre du brisis, et le balcon du haut est entouré d’une balustrade au dessin original. Remarquez aussi un détail concernant la galerie: la partie de droite est plus large que la gauche, sans doute pour laisser plus de place aux client(e)s du magasin…

Ce qui a remplacé la maison? À vous de voir de quel style il s’agit.