Patrimoine et histoires d'ici

Blogue traitant du patrimoine bâti du Québec et de l'histoire socio-économique de l'époque de la Nouvelle-France jusqu'à la Révolution tranquille.

Les ravages du temps

Les démolitions de bâtiments patrimoniaux ne peuvent pas tous être empêchés. Mais dans le cas du Couvent de Sainte-Élisabeth, s'il y avait eu de la part du Gouvernement du Québec une politique plus engagée concernant des bâtiments de ce genre qui sont sa propriété, on n'en serait peut-être  pas à se demander quelles pierres ou morceaux de [Lire la suite]

26 mars 2019|Categories: À voir, patrimoine|

Dans une maison de l’île d’Orléans, en 1685 (2ème de 3)

Dans cet extrait du Tome 2 à paraître (livre Du Poitou à l'île d'Orléans), je traite de la table des Ferland-Milloir en 1685: "L’alimentation humaine, chez les ruraux de l’époque, était à base de soupe aux pois, de pain de froment et de lard salé. Elle ne différait pas beaucoup de celle de la mère-patrie. [Lire la suite]

20 mars 2019|Categories: Généalogie Ferland, île d'Orléans, Nouvelle-France|

Dans une maison de l’île d’Orléans, en 1685 (1er de 3)

Dans le Tome 2 de mon livre Du Poitou à l'île d'Orléans, je raconterai, entre autres, le mode de vie de François Ferland l'ancêtre des Ferland nord-américains, de son épouse, de ses filles et fils, frères et soeurs, etc. Le présent article est un extrait en primeur d'un des chapitres du Tome 2, qui sortira en [Lire la suite]

6 mars 2019|Categories: Généalogie Ferland, île d'Orléans, Nouvelle-France|

Un James Bond avant l’heure_ Louis Denys De La Ronde, officier canadien et espion-1er de 2 articles

La carte ci-dessus montre un secteur de Nouvelle-France où à travaillé, au 18ème siècle, un personnage très particulier. Son histoire sera racontée en 2 parties. La 1ère, objet du présent article, s'est déroulée avant qu'il se rende dans l'ouest.  Louis Denys de la Ronde, officier dans les troupes de la Marine, était par ses parents et [Lire la suite]

24 février 2019|Categories: À lire, Nouvelle-France|

La rage au volant, au temps des carrioles

Voici un procès tiré du Fonds de la Juridiction royale de Montréal (TL4,S1,D3513) 29 décembre 1728 - 1 janvier 1729 Ce dossier de matière criminelle contient d’abord la plainte conjointe d'Antoine Forestier, Joseph Istre et Nicolas-Auguste Guillet, disant que dimanche dernier leurs femmes ont été en carriole à Côte-Sainte-Catherine et que sur le parcours elles firent [Lire la suite]

17 février 2019|Categories: Nouvelle-France|