Voyageurs et marchands

Blogue sur les explorateurs et les commerçants, de la Nouvelle-France à la Révolution tranquille

Cuisine de presbytère

(photo: François Brault, c. 1986, Fonds F770, Université Laval, Division de la gestion des documents administratifs et des archives, cahier à anneaux 2, diapositive 11483) En préparant le manuscrit du livre Les presbytères anciens du Québec, architecture et mode d'occupation , j'ai abordé certains thèmes de la vie quotidienne des habitants de ces résidences curiales. [Lire la suite]

30 novembre 2017|Categories: Histoire, Non classé, presbytères|

Le style néo-classique québécois

Quand on pense à l'architecture résidentielle québécoise, une expression nous vient généralement à l'esprit: "la maison de style québécois". Pourtant, dans la nomenclature des styles qu'on trouve sur notre territoire, il n'y a pas de style dit "québécois" proprement dit. On parle plutôt du néoclassicisme québécois. Néo-classique réfère à la popularité des formes antiques dites [Lire la suite]

23 novembre 2017|Categories: patrimoine, presbytères|

L’esprit français: style de nos plus anciens presbytères

Si vous passez par Deschambault, ne manquez pas d'arrêter près de l'église. Il y a tout près non pas un, mais deux anciens presbytères. Le premier sert de musée, l'autre pour les bureaux de la Municipalité (la mairie).Dans Les presbytèrs anciens du Québec (à paraître 2018) on trouvera ce texte: "Même s’il a été construit [Lire la suite]

16 novembre 2017|Categories: patrimoine, presbytères|

Les styles d’architecture résidentielle

Il me serait difficile de vous brosser un tableau des styles d'architecture résidentielle du 21ème siècle. Ils sont très variés, et en général (on voudra bien m'excuser du peu de considération), je les trouve insipides. Pour ce qui est qui des siècles précédents, ma classification des styles successifs d'architecture résidentielle comprend principalement les groupes suivants: [Lire la suite]

9 novembre 2017|Categories: patrimoine, presbytères|

Photo mystère. Indice: madame Lambert

(Le texte qui suit est reproduit du site Répertoire du patrimoine immobilier du Ministère Culture et Communications du Québec. La photo est de mon ami Jacques Dupont). Le terrain sur lequel se situe la maison (du mystère) faisait partie, aux XVIIe et XVIIIe siècles, d'un vaste territoire regroupant plusieurs domaines agricoles, dont celui du fort [Lire la suite]

6 novembre 2017|Categories: Non classé|