Généalogie Ferland

11 avril 2019

Du Poitou à l’Île d’Orléans:une ferme à louer

11 avril 2019|Categories: Généalogie Ferland, île d'Orléans|

Après son "stage" au Cap Tourmente, l'immigrant François Ferland aurait pu demander en concession une terre à défricher. Sa stratégie fut tout autre. Au printemps 1678, il s'engage pour un an à Denis Roberge, propriétaire de la terre portant le no. 36 sur la carte de l'image en bandeau ci-haut (cliquez sur cette image). C'était [Lire la suite]

20 mars 2019

Dans une maison de l’île d’Orléans, en 1685 (2ème de 3)

20 mars 2019|Categories: Généalogie Ferland, île d'Orléans, Nouvelle-France|

Dans cet extrait du Tome 2 à paraître (livre Du Poitou à l'île d'Orléans), je traite de la table des Ferland-Milloir en 1685: "L’alimentation humaine, chez les ruraux de l’époque, était à base de soupe aux pois, de pain de froment et de lard salé. Elle ne différait pas beaucoup de celle de la mère-patrie. [Lire la suite]

6 mars 2019

Dans une maison de l’île d’Orléans, en 1685 (1er de 3)

6 mars 2019|Categories: Généalogie Ferland, île d'Orléans, Nouvelle-France|

Dans le Tome 2 de mon livre Du Poitou à l'île d'Orléans, je raconterai, entre autres, le mode de vie de François Ferland l'ancêtre des Ferland nord-américains, de son épouse, de ses filles et fils, frères et soeurs, etc. Le présent article est un extrait en primeur d'un des chapitres du Tome 2, qui sortira en [Lire la suite]

23 janvier 2019

Montréal en 1685

23 janvier 2019|Categories: Généalogie Ferland, Histoire, Histoire de Montréal|

Sur cette carte d'auteur inconnu, on voit Ville-Marie avant l'érection des fortifications. C'est encore un village. Avez-vous des ancêtres qui l'habitaient à l'époque? De mon côté, il y avait les Loiselle, famille de mon arrière-arrière grand-mère (la grand-mère de mon grand-père Edmond Ferland), une Loiselle, qui descendait de l'ancien montréalais Louis Loyselle.

21 janvier 2019

La mère de François Ferland

21 janvier 2019|Categories: Généalogie Ferland, Nouvelle-France|

(Maison ancienne de la terre dite Les Baritaudières, en Vendée. Coll. C.Ferland, 2015) Les généalogistes on a fait peu de place à Marguerite Bariteau, mère du premier Ferland, le Poitevin (Vendéen) qui a émigré au Canada en 1674. Dans l'ouvrage Du Poitou à l'Île d'Orléans-Tome 1, je lui ai consacré quelques paragraphes: " La mère de l’ancêtre François [Lire la suite]