patrimoine

16 octobre 2019

La protection du patrimoine immobilier

16 octobre 2019|Categories: Non classé, patrimoine|

La qualité du patrimoine bâti d’une localité est rarement bonne si tout un chacun définit ce qui doit être gardé ou restauré. Dans le cas des bâtiments institutionnels d’un village ou d’un quartier, à défaut de les protéger par citation municipale, ils deviennent des lieux négligés ou défigurés. Dans le cas des maisons privées, les [Lire la suite]

12 juillet 2019

Le silence et la mauvaise foi (2 de 3)

12 juillet 2019|Categories: Non classé, patrimoine|Étiquettes: |

La vilaine Ville N. a un lourd parcours d'indifférence patrimoniale. Non pas qu'elle n'a rien fait sur rien. Par exemple, grâce aux fonds du Ministère québécois Culture et Communications, Ville N. a deux bâtiments classés, une église et un moulin. Dans le cas du moulin, cependant, les fervents du patrimoine local ont dû se battre [Lire la suite]

9 juillet 2019

Le silence et la mauvaise foi (1 de 3 articles)

9 juillet 2019|Categories: Histoire de Lanaudière, patrimoine|Étiquettes: |

Voici le premier de 3 articles sur un cas patent de mauvaise gestion du patrimoine par une ville. Je ne vais pas l'identifier, histoire de garder votre attention par le moyen de l'intrigue. Appelons-là "Ville N" (vilaine, en fait...). Dans ce premier article, je vous donne quelques éléments de l'histoire de quelques démolitions survenues sur [Lire la suite]

11 juin 2019

La maison Drouin, une des rares survivantes des brûlots de Wolfe

11 juin 2019|Categories: À visiter, île d'Orléans, Nouvelle-France, patrimoine|Étiquettes: , |

Avez-vous des ancêtres qui ont vécu à l'île d'Orléans? La photo ci-haut (collection C.Ferland) montre la Maison Drouin, animée par la Fondation Lamy qui gère aussi la Maison des Aïeux, dans l'ancien presbytère de Sainte-Famille. Elle est une des rares maisons à ne pas avoir été incendiée en 1759 par les soldats de Wolfe, qui [Lire la suite]

23 mai 2019

Le patrimoine et l’argent qui manque

23 mai 2019|Categories: patrimoine|

Des centaines de maisons anciennes disparaissent au Québec à chaque année. Dans la majorité des cas, elles ne jouissaient d'aucune protection de la municipalité concernée ou du Gouvernement du Québec. Ce sont les municipalités qui sont censées être les premiers responsables de la protection et de la sauvegarde du patrimoine immobilier résidentiel. Or, dans beaucoup [Lire la suite]